Publication « La Riviera » L’Oeil de la Photographie

Publication de la « Riviera » dans l’Oeil de la Photographie

http://www.loeildelaphotographie.com/fr/2016/06/25/article/159911685/veronique-thomazo-la-riviera/

25 Juin 2016

La Riviera »

Le projet nait par étape, au gré des découvertes et des apprentissages, jusqu’à l’évidence : les femmes sont des muses et la nature les accueille.

La douce présence des femmes se mêle intimement à la nature. La subtile fragilité du corps est englobée, sublimée par son cadre à travers l’oeil d’une femme qui saisit la beauté singulière de l’une et de l’autre.La féminité ici est comprise en lien avec la matière et des lieux magiques : les villes de la Riviera. A chaque ville sa muse.

Dans son travail singulier, le paysage devient écrin à la courbe délicate d’une hanche, à la ligne d’une jambe, au corps saisi par fragment.

Mais le corps entier se devine, comme un récit que chacun peut choisir d’achever à sa manière.

Les paysages urbains ou marins alternent avec les territoires que sont les corps. L’un et l’autre sont admirés, dévoilés par bribes, morceaux, comme regardés à travers un filtre qui les morcèle. Toujours le corps est abandonné au délicat contraste des matières, détendu, heureux dans un retour paisible à la nature. Elles sont seules, nourries de l’espace qui les accueille et libres devant le regard qui capture leur beauté.

Leur féminité s’expose sans jamais renoncer à la plus grande élégance.

Elles plongent dans leur décor, offrant leurs formes et leur puissance unique à ces espaces ensoleillés.

Texte Anne Chareille